LÉGISLATIVES : UNE CANDIDATE NE RÉCOLTE AUCUNE VOIX… PAS MÊME LA SIENNE !

13 juin 2017

Il n’est pas simple de se présenter aux élections législatives françaises. Et Michèle Mounier l’a appris à ses dépens. Au soir du premier tour du scrutin, dans la Creuse, cette aide-soignante de 58 ans n’a recueilli aucune voix, rapporte La Montagne. La raison ? Ses bulletins n’ont jamais été mis à la disposition des électeurs dans les bureaux de vote. "C’est au candidat d’assurer l’approvisionnement des mairies", ont expliqué les services de la préfecture de la Creuse, selon le quotidien régional.

La préfecture indique cependant qu’il existait un moyen de voter pour Michèle Mounier : "Il aurait fallu imprimer, chez soi, un bulletin à la bonne dimension en utilisant la bonne police". Visiblement, personne, dimanche, n’a eu l’idée de s’y mettre, pas même la candidate qui vit et travaille dans le département voisin de la Haute-Vienne.

Pourtant, le 8 juin dernier, dans un article toujours publié par La Montagne, Michèle Mounier déclarait qu’en dépit de son activité professionnelle qu’elle n’avait pu mettre entre parenthèse pour les besoins de sa campagne, elle était aidée au quotidien. "J’ai constitué une petite équipe de cinq-six personnes, qui m’aident à réaliser des documents et à distribuer mes bulletins de vote dans les mairies", avait-elle ainsi affirmé.