Britney Spears, en larmes, dénonce la "cruauté" de sa tutelle et gagne une première manche


16 juillet 2021

Lors d'une nouvelle audience à Los Angeles, Britney Spears a obtenu une première victoire : celle de choisir son propre avocat pour la libérer de sa tutelle. En larmes, la chanteuse a ensuite dénoncé "la cruauté" de son père : "Ils ont essayé de me tuer".

Après cette audience libératrice, Britney Spears a visiblement repris le contrôle de ses réseaux sociaux, publiant une vidéo d'elle en train de faire du cheval puis des saltos dans l'herbe. Heureuse d'avoir été « réellement représentée » lors de l'audience, Britney Spears se dit « pleine de gratitude et bénie » avant de faire une déclaration à ses supporters : « Merci à mes fans qui me soutiennent ... Vous n'avez aucune idée de ce que cela signifie pour moi d'être soutenue par des fans aussi géniaux !!!! Que Dieu vous bénisse tous !!!!! ». La chanteuse utilise ensuite le hashtag #FreeBritney pour la toute première fois. « Internet va exploser » a commenté son petit ami Sam Asghari tandis qu'Ariana Grande a apporté son soutien à Britney Spears en commentaire et sur son compte personnel.